De nombreux éléments ont concouru à rendre ce circuit inoubliable.

Bien sûr, il faut mentionner la météo, printanière voire estivale, loin des normes usuelles en hiver ; alors si l’on n’a pas rencontré de Noël blanc, le ciel bleu et le soleil étaient grandement de la partie.

Sur place, c’est d’abord la magie de Noël qui a opéré (et pour une seconde fois quand on vient de Belgique… ;-)). Et Noël à Belgrade, c’est la générosité de tables abondamment garnies, offrant des mets délicieux et variés, avec de vraies découvertes culinaires, au point que certains auront pratiqué un peu de diète en rentrant à la maison…

Ensuite, ce fut la découverte d’une région inconnue pour la plupart d’entre nous ; soyons clairs, jusqu’à présent la Serbie ou Belgrade ne figuraient pas en tête des destinations des catalogues de voyages ; et pourtant, que de richesses, de lieux à visiter, de potentialités ; et j’en retiens, parmi d’autres choses, plus particulièrement le splendide monastère de Resava, avec ses remparts impressionnants au cœur d’un site qui l’est tout autant.

C’est encore la rencontre des gens, avec une nouvelle génération, jeune et avide d’intégration dans la famille européenne, ce qui fait vraiment plaisir.

Et enfin, une mention particulière pour notre guide Bosko qui, parlant un français parfait et communicateur passionné, nous a tout au long du voyage développé divers sujets relatifs à l’histoire, à la culture, à la géographie et à la société de son pays.

Bref, une réussite en tous points, et l’envie de retourner là-bas pour découvrir d’autres richesses encore !

Vincent M.

 

Il y a peu de temps, nous fêtions la Noël orthodoxe.
Que retenir de ces quelques jours de découverte d’une petite partie de la Serbie, peu ou pas connues.
Accueillis  à Belgrade par notre guide Boskos et Goran, notre chauffeur, nous confortaient déjà de la bonne organisation.
Et surprise, nous voilà également accueilli par un magnifique soleil et une douce température.
Dès notre arrivée, voilà déjà le 1er contact de Belgrade.
Novi Sad et la Volvodine, Karlovici et sa cathédrale, T0pola et environs, Belgrade avec la liturgie de Noël dans la grande cathédrale orthodoxe et la forteresse étaient agréables et intéressantes.
Les rites de Noël(différentes des nôtres), étaient surprenantes, comme le rite des feuilles de chênes séchées et brulées, le repas de fête préparé et servi par la famille et dans la maison familiale.
Quelle chaleur humaine se dégage de cette fête!
-L’histoire « ancienne » et « plus récente », la géographie, la culture et les rites, commentés avec conviction et dans un français parfait, par Boskos,
-La prudence et le contact souriant de Goran
-Le choix des restaurants et la diversité culinaire
Toutes ces différences avec notre culture, resteront gravées dans notre mémoire.
Merci à Bosko et Goran
Raymond F.